Logo Blindsee

Quels sont les points à vérifier pour rendre votre ERP (espace recevant du public) accessible aux aveugles et malvoyants ?

Blindsee ERP

Êtes-vous sûr que votre ERP remplit toutes les conditions pour bien accueillir les personnes aveugles ou malvoyantes ? La réglementation issue de la loi handicap du 11 février 2005 n’est pas nouvelle et concerne toutes les formes de handicaps. Pourtant les chiffres, presque 20 ans après, nous montrent que la loi est loin d’être respecté.

Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons détaillé dans cet article certains des principes importants à connaitre pour offrir un accueil de qualité à tous les visiteurs en situation de handicap visuel, qu’ils soient aveugles, déficients visuels ou malvoyants.

Tout d’abord que considérent-on comme un ERP ?

La réglementation est claire et la définition est large. Sont des ERP tous les commerces, les locaux des professions libérales (médecins, avocats, notaires, etc.), les bars, hôtels et restaurants, les agences de services telles que les banques, les services publics et collectivités (mairies, préfectures, etc.), les établissements scolaires (des crèches jusqu’aux universités et grandes écoles), les établissements de soin (hôpitaux, structures d’accueil spécialisées, etc.), les lieux de culte, les lieux culturels (musées, cinémas, galeries d’art, bibliothèques, théâtres, salles des fêtes ou de concerts, etc.), les offices de tourisme, les stades, gares, aéroports, les campings …etc.

 

Les exigences ne sont pas les mêmes pour un ERP situé dans un bâtiment neuf et un ERP situé dans un bâtiment existant. La réglementation est plus stricte pour les bâtiments neufs, qui doivent intégrer les normes accessibilité dès la construction. Pour les bâtiments existants, la réglementation, plus souple, tient compte de la difficulté accrue de modifier un bâti, plus ou moins ancien.

Lieu privé - Blindsee

Quels sont les besoins quand on parle de handicap visuel ?

Cela peut paraître basique à dire, cependant comme n’importe quel visiteur, une personne en situation de handicap visuel se rend dans un lieu public ou privé pour bénéficier des services qui y sont proposés. Pour accéder au bâtiment, aux locaux et aux services, les principales difficultés rencontrées sont les suivantes :

  • S’orienter : savoir dans quelle direction aller ;

  • Eviter les risques de chute et de choc

  • Se localiser : savoir reconnaitre et identifier son emplacement ;

  • Accéder à l’information ainsi qu’aux points d’intérêts

Quelles sont les solutions physiques à mettre en place ?

Le cheminement jusqu’à l’entrée du bâtiment doit être facilement identifiable et repérable grâce à un contraste visuel et tactile, exemple une bande de guidage, bandes d’éveil à la vigilance, nez de marche. Si des parois vitrées se trouvent à proximité du cheminement, elles doivent être marquées pour éviter les risques de chocs. En cas de présence de marches, il doit y avoir un garde-corps.

Une signalétique renforcée est à mettre en place, support avec gros caractères, couleurs voir balise sonore pour identifier le lieu, ainsi que dispositif adapté (interphone, contrôle d’accès). A noter que les interphones à défilement de noms sont inutilisables par les handicapés visuels.

Une fois entrée, le poste d’accueil doit être facile à trouver, si possible près de l’entrée. Les personnes malvoyantes comptent beaucoup sur l’accueil et l’accompagnement humain pour s’orienter dans un établissement. Il est recommandé de leur offrir une priorité d’accès.

En plus des dispositifs spécifiés précédemment, les cheminements intérieurs doivent être libres de tout obstacle, les éclairages adaptés, avec éventuellement des mains courantes des signalétiques et supports en braille.

Quelles sont les solutions numériques possibles ?

Les handicapés visuels ont l’habitude de préparer leurs déplacements. Il est donc possible d’anticiper leur visite et leur faciliter l’accès sur le lieu. Vous pouvez aussi leur proposer un service innovant.

Pour préparer en amont la visite dans votre ERP, une des premières choses possibles, à minima, est de mettre en place sur votre site Web les informations spécifiques concernant l’accès à votre lieu, conformément aux normes d’accessibilité numérique :

  • Desserte : transports en commun, parking, description des abords

  • Emplacement du point d’accueil, description de l’itinéraire pour s’y rendre ;

  • Eventuel contrôle d’accès

En complément de votre site web, il existe des extensions sur les navigateurs qui permettent de lire par synthèse vocale les pages web, voir des solutions d’accessibilité numérique innovante qui personnalise l’affichage d’un site web en fonction de différentes formes de handicap comme celui visuel.

Votre site peut être équipé de plan d’orientation mutli-sensoriel numérique, à consulter, par exemple dans un hall d’accueil. Ils représentent l’organisation spatiale d’un lieu de façon simple et schématique, en gros caractères, en relief et en braille.

 

Enfin le téléphone portable de l’handicapé visuel peut être utilisé avec une application d’audio description pour qu’il s’approprie les lieux avant sa visite ou pendant celle-ci.

Quelles sont les avantages d’une application d’audio description ?

Une application comme Blindsee donne de l’autonomie dans les visites notamment aux personnes handicapées. Elle améliore la visibilité et l’information aux visiteurs, par rapport à leur géolocalisation (objets à proximité, point d’intérêts) leur donne plus de liberté en leur permettant d’évoluer à leur rythme, en fonction de leur préférence sans parcours imposé.

Non seulement elle peut être utilisé sur place, mais elle est aussi utilisable à distance. Le visiteur peut se « télédéporter » à un endroit donné par rapport à une adresse. Il peut ainsi déclencher une véritable visite virtuelle du lieu à distance … voir accéder à l’inaccessible notamment dans le cas de bâtiments anciens.

 

L’application Blindsee est utilisable par n’importe quel ERP public ou privé, qu’il s’agisse de bâtiment neuf ou existant, avec des espaces intérieurs et extérieurs. Elle permet au gestionnaire du lieu de faciliter l’accessibilité aux personnes handicapées et d’augmenter la fréquentation du site.

Pour finir, il ne vous reste plus qu’à sortir de votre établissement, consulter votre site web, de vous mettre dans la peau d’une personne aveugle ou malvoyante, et de noter ce qui pourrait poser problème en termes d’accessibilité à votre ERP.

Pour plus de conseils et d’informations nous contacter.

Partager cet article

Articles similaires

Le musée de Saint Romain en Gal

Le site archéologique de Saint-Romain-en-Gal constitue l’un des plus grands ensembles consacrés à la civilisation...

Bientôt la version Apple Store Blindsee

En complément de l’application sous Android, la version Apple arrive à partir du mois d’octobre...

Chargement...